Historique

Historique

kristal klaar

John Van Laethem, professeur de clarinette à la Kunsthumaniora Brussel, a eu l’idée d’organiser des concerts avec les meilleurs étudiants de l’école pour promouvoir leurs talents (et ceux des enseignants en même temps). Jurgen Wayenberg, directeur de l’établissement, lui a fait la remarque que l’école n’avait aucune expérience dans l’organisation de spectacles et a proposé de déléguer l’idée aux Amis de Brosella. Il a demandé à VVB-ADB de s’occuper de la production de ces évènements.

Dès le départ, il fut décidé que ces concerts auraient lieu dans la Spiegelzaal (salle aux miroirs) du centre “De Markten”, qui est située dans les anciens locaux de la Cristallerie du Val-Saint-Lambert, dans le centre de Bruxelles. Kristal Klaar (cristal clair) fut le nom tout désigné pour ce projet, en référence à la fois à la location géographique et aux talents et au futur artistique des étudiants.

Le projet devrait évoluer dans le futur et ne se limitera pas aux talents musicaux des étudiants, mais les initiera également au monde extérieur, comment se placer “sur le marché”. Jusqu’à présent beaucoup d’écoles, d’académies, de collèges et de conservatoires ont fourni des virtuoses hyper doués, mais qui n’avaient aucune idée pour trouver un emploi après avoir été diplômé.

Le savoir-faire en matière d’organisation de spectacles des Amis de Brosella est un atout dans cette approche. Kristal Klaar constitue un projet culturel de haut niveau, mais en même temps c’est une contribution pédagogique totalement nouvelle à la communauté enseignante. Il a tendance à être un laboratoire, étroitement lié à l’éducation artistique et culturelle, telle que nous la connaissons aujourd’hui.