artist image
©

Youn Sun Nah & Ulf Wakenius

KOR, SWE

Jazz

Une chanteuse sud-coréenne impressionnante et charismatique

Youn Sun Nah est une chanteuse essentielle de la scène jazz actuelle. Sa technique vocale éblouissante en fait une excellente improvisatrice. Son univers repose sur une esthétique minimaliste, une recherche de la pureté et de la profondeur qui à chaque instant peut éclater en une voix perçante d'une puissance subtile. Depuis 2007, Youn Sun Nah se produit avec le dernier guitariste d'Oscar Peterson, le suédois Ulf Wakenius, que l'on a pu voir en quartet au Brosella en 2015. Wakenius est connu pour créer une ambiance intime qui reproduit le son d'un orchestre avec sa seule guitare.

Youn Sun Nah a grandi dans un environnement familial musical, mais où le jazz tenait peu de place. Ce n'est qu'à l'âge de 25 ans qu'elle vient étudier le jazz et le chant à Paris, au moment où son style est déjà formé. C'est là qu'elle rencontre la tradition de la chanson, autant celle du Great American Songbook que de la pop contemporaine, avec une originalité nouvelle. Après une série d'albums appréciés, elle signe un contrat avec le label européen ACT. Ce changement sera déterminant pour sa carrière et livrera trois albums acclamés par la presse et le public: Same Girl (2010), Lento (2013) et She Moves On (2017).

Le plus souvent, les chanteurs de jazz vont chercher l'inspiration et les chansons en dehors du genre, mais Youn Sun Nah va encore plus loin. Toutes les directions sont possibles: une version de "Enter Sandman" de Metallica qui met sa technique phénoménale en avant, une composition de Scriabin, du groupe black metal Nine Inch Nails et un classique du country. Un rôle important sur ses albums est tenu par le guitariste Ulf Wakenius, avec qui elle entretient un rapport quasi télépathique.

Youn Sun Nah - chant
Ulf Wakenius - guitare